×
Essaye ta Binocle sur ton téléphone ! JE DÉCOUVRE
Recherche de blog
Articles liés

Pourquoi cligne-t-on des yeux ?

Posté sur10/11/2020 par
Aimer

Sais-tu que tu clignes des yeux en moyenne 28 800 fois par jour ? Ce qui fait 20 fois par minutes ! C’est pas mal, non ? 

Cligner des yeux est un réflexe corporel naturel, c’est une action que nous effectuons sans que nous l’ordonnions consciemment à notre corps. C’est également un élément fondamental de la vision qui permet de ne pas fatiguer les yeux ! En cas de défaillance du clignement, les yeux peuvent devenir plus sensibles, plus secs ou encore photosensibles (sensibles à la lumière).

Si tu as envie d’en savoir un peu plus sur le clignement des yeux, tu es au bon endroit !



Cligner des yeux pour empêcher le dessèchement

Lorsque tu clignes des yeux, il s’agit d’un réflexe qui permet de maintenir l’hydratation de la cornée (tu sais l’enveloppe antérieur et transparente dans l’œil qui permet aux rayons de pénétrer dans l’œil). Le clignement des yeux permet de répartir le liquide lacrymal (les larmes) de façon régulière sur la surface de l’œil. C’est ainsi qu’il prévient le dessèchement de la cornée.  À chaque passage, la paupière étale le liquide lacrymal sur notre œil.

Clignement des yeux plus ou moins rapide selon les situations

Le clignement des yeux permet de protéger l’œil contre les « petites agressions ». Grâce aux clignements, les petits corps étrangers (cils, poussière, etc.) peuvent facilement disparaître. Tu peux imaginer le clignement comme un essuie-glace ! Lorsque tu as un élément gênant dans l’œil, tu clignes tes yeux plus rapidement. C’est encore une fois un réflexe naturel qui permet de ne pas endommager la surface de l’œil.  

D’autres situations entraînent une augmentation de la fréquence du clignement des yeux comme les émotions, le stress ou tout simplement lors d’une conversation. Et oui, maintenant tu ne vas pas t’empêcher de faire attention aux clignements de tes yeux en fonction de la situation.

En revanche, lorsque tu es sur les écrans ou que tu lis, tu clignes des yeux beaucoup moins souvent (sûrement sans t’en rendre compte) ! Cela peut expliquer certaines sensations désagréables (œil sec, rougeoiements) suite à ces activités.

Nictation : clignement excessif de l’œil

La nictation désigne un clignement trop fréquent des paupières. En effet, il existe quelques cas où la fréquence du clignement des yeux peut être excessive.

Le blépharospasme

Le blépharospasme est un trouble caractérisé par des contractions musculaires involontaires. Il concerne les muscles des paupières. Ces derniers se contractent de manière soudaine, imprévisible et répétée. Lorsqu’une personne est atteinte de cette pathologie, ses clignements deviennent excessifs et peuvent être handicapants à certains moments du quotidien comme la conduite.

Le blépharospasme peut être accentué dans certaines situations comme la fatigue, la lumière intense, et l’anxiété.

Les symptômes ? 

  • Clignements et fermetures de l’œil excessif
  • Trouble de la vision : incapacité à ouvrir un œil ou les deux
  • Gêne quotidienne

Les traitements ? 

  • Injection de toxine botulique
  • Médicaments spéciaux
  • Intervention chirurgicale

Autres causes

Certaines pathologies ou encore certains médicaments peuvent entraîner des clignements des yeux plus fréquents, voire même excessifs. C’est notamment le cas pour :

  • Les maladies neurodégénératives (comme la maladie de Parkinson)
  • Le syndrome de la Tourette
  • La prise de médicaments psychiatriques

Les inflammations de la paupière ou de l’iris qui peuvent également provoquer momentanément des clignements excessifs.

Tu n’as encore pas appris assez de choses ?  La team te dévoile une dernière info ! 

Les bébés clignent beaucoup moins de yeux que les adultes : environ deux fois par minute. Cela explique le fait qu’ils paraissent souvent hypnotiser et « absorber » par ce que nous faisons… Et oui désolé on ne te regarde pas toujours parce que tu es beau gosse.

Et attention, un clignement trop fréquent chez un enfant peut être signe d’une pathologie (comme des TOC).

On espère t’avoir appris des choses, et n’hésite pas à nous envoyer un petit message si tu as besoin de plus d’informations. À bientôt les Binoclards ! 

Étiquette: Santé des yeux

Menu

Menu

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

S'identifier